Comité sur le réaménagement des effectifs

Procès-verbal de la réunion du Comité sur le réaménagement des effectifs

Les 17 et 18 mai 2005

PRÉSENTS:

Nick Stein président
Marcel Bertrand coprésident
John Kosiba représentant des CF
Doug Gaetz représentant des BSF
Pierre Mulvihill conseiller technique

ORDRE DU JOUR:

  1. Mandat du Comité mixte national du réaménagement des effectifs (RDE)
  2. Grief de principe
  3. Réunion avec la CEUDA
  4. Réunion du Comité mixte national du RDE
  5. Bilan de la réunion du Comité mixte national du RDE

HEURES DE SÉANCE:

Le 17 mai – 13h30 à 17h00
Le 18 mai – 9h00 à 12h00
Le 18 mai – 13h30 à 17h00

POINT

SUITE À DONNER

Mandat du Comité mixte national du réaménagement des effectifs (RDE)  
Le comité passe en revue les modifications qu’il veut proposer à la réunion du Comité mixte national du RDE. Aucune
Grief de principe  
Le confrère Mulvihill fait savoir qu’il a demandé à l’AFPC de renvoyer le grief de principe à la Commission des relations de travail dans la fonction publique (CRTFP). Aucune
Réunion avec la CEUDA  
Le comité s’est réuni avec le président national Ron Moran et le conseiller technique Laurel Randel, représentent le CEUDA au Comité mixte national du RDE. Nous avons discuté de notre approche pour la réunion inaugurale du Comité et des modifications au mandat que nous voulons demander. Il n’y a pas de doute que nous ferons front commun.  
Réunion du Comité mixte national du RDE  
Le comité a pris part à la réunion inaugurale du Comité mixte national du RDE. Le procès verbal de cette réunion sera établi par l’employeur et revu par le comité avant sa distribution. Le comité
Bilan de la réunion du Comité mixte national du RDE  
Le comité s’est réuni avec les représentants de la CEUDA pour faire le point sur les délibérations de la réunion inaugurale du Comité mixte national du RDE, et pour discuter des questions qu’il faudra surveiller de près dans un proche avenir.
En consultation avec les représentants de la CEUDA, le comité a rédigé une nouvelle ébauche du mandat en tenant compte des observations et des préoccupations exprimées par l’employeur. Le texte a été transmis pour étude à l’employeur.
Le comité