Modernisation des services RGT

10 août 2017

À:        Membres de la Région du Grand Toronto

Sujet: Modernisation des services RGT


Consoeurs et confrères,

Le 28 juin dernier, la région de l’Ontario de l’ARC a annoncé le Plan de modernisation des services de la Région du Grand Toronto (RGT).  Ce plan a suscité beaucoup d’inquiétudes au sein de nos membres de la Région du Grand Toronto. Ces préoccupations sont partagées par le Bureau national du Syndicat des employé-e-s de l’Impôt. Cela inclut, mais sans s’y limiter, la relocalisation physique et une perturbation majeure de l’équilibre « vie professionnelle-vie privée » pour bon nombre de nos membres.

Immédiatement après avoir été informé de ce plan, le SEI a tenté d’obtenir toute l’information disponible auprès de l’employeur et ce tant au niveau national que régional. Le Bureau national, les Vice-présidents régionaux, les représentants locaux ainsi que les membres ont discuté et consulté activement l’ARC concernant cette problématique.

L’action collective a mené à un engagement renouvelé de la part de l’ARC, au retardement du modèle de mise en œuvre du plan et à l’instauration d’un cadre de consultation au cours des quelques prochains mois, permettant aux employés de fournir des détails sur leurs situations personnelles, leurs options personnalisées, leurs idées et suggestions afin d’aller de l’avant.

Des discussions entre les représentants du SEI et les responsables de l’ARC se déroulent régulièrement à tous les niveaux.

Le Comité d’action politique du SEI élabore un plan d’action afin d’aider nos membres et nos militants à discuter de ce plan de modernisation des services avec l’employeur et leurs députés du Parlement fédéral. Le plan d’action sera finalisé au cours des prochaines semaines et vous sera communiqué le plus tôt possible. Vous pourriez être appelé à prendre d’autres actions au fur et à mesure que les choses progressent.

Votre soutien continu est essentiel pendant ce processus.

Soyez assurés que le SEI continuera d’aider et de soutenir ses membres afin de minimiser les impacts associés à cette initiative.

En toute solidarité,

Marc Brière
Président national
Syndicat des employé-e-s de l’Impôt