Faits saillants du congrès - le 19 juillet

19 juillet 2021

Le 18e congrès triennal était initialement prévu pour 2020 à Winnipeg, mais a dû être reporté en raison de COVID-19.  Le congrès a commencé aujourd’hui et se déroule de manière virtuelle. 

Lors des congrès précédents, le Conseil exécutif et les membres à vie sont entrés la salle suivant un cornemuseur.  Pour ce congrès, nous avons plutôt diffusé une vidéo YouTube du Corps des cornemuses et tambours du Canada.

Avant la reconnaissance des terres autochtones, le président national, Marc Brière, a parlé des récentes découvertes de tombes d'enfants autochtones morts dans les écoles résidentielles.  Il a déclaré que nous sommes tous solidaires de nos frères et sœurs autochtones dont les enfants ont été enlevés à leurs familles.  Il a ensuite présenté l'aîné Algonquin Albert Dumont, notre orateur autochtone et membre du conseil des grands-parents de Well Living House.  Le confrère Dumont a parlé de la façon dont la Loi sur les Indiens avait affecté son père.  Il a parlé du génocide culturel dans les écoles résidentielles et du fait que, sachant que des enfants mouraient, il n'y a eu aucun changement, aucun " plan B ". Il a également mentionné une pétition en cours visant à retirer le nom de John A. Macdonald du nom de la promenade à Ottawa en raison de son rôle dans la création des écoles résidentielles.

Un moment de silence a été observé pour commémorer les membres qui sont décédés depuis le dernier congrès.  Leurs noms ont été affichés pendant cette période.

Des présentations ont suivi, notamment des membres à vie et honoraires, des membres du Conseil exécutif et du personnel de bureau. 

Avant le congrès, le Conseil exécutif s'est réuni et a adopté trois résolutions.  La première consistait à faire un don de 10 000 $ à Indspire.ca, un organisme de bienfaisance autochtone national qui investit dans l'éducation des Premières Nations, des Inuits et des Métis pour le bénéfice à long terme de ces personnes, de leurs familles et de leurs communautés, et du Canada.  La deuxième résolution consistait à faire un don de 10 000 $ au Fonds de secours de la Croix-Rouge pour les incendies de forêt en Colombie-Britannique pour aider les personnes touchées par les incendies dévastateurs en Colombie-Britannique.  La troisième résolution visait à faire un don de 5 000 $ à la Croix-Rouge de l'Ontario pour venir en aide aux personnes touchées par les incendies dévastateurs en Ontario.  Le SEI national a demandé que l'AFPC et les autres Éléments égalent les montants donnés par le SEI à la Croix-Rouge.

Le comité des lettres de créance a indiqué qu'il y avait 150 délégué-e-s, 12 membres du Conseil et 130 observatrices et observateurs.

Le président national, Marc Brière, a parlé de l'obtention de notre dernier contrat et a remercié les sections locales pour le travail qu'elles ont accompli pour mobiliser les membres.  Il a également mentionné notre grande victoire, l'obtention de la conversion administrative des employés déterminés après de trois ans.  Il a remercié nos membres qui se sont portés volontaires pour aider avec la Prestation canadienne d’urgence (PCU). Le confrère Brière a parlé de notre campagne contre la déclaration d'impôt unique et de la façon dont nous devons continuer à la repousser. 

Après le déjeuner, le comité des lettres de créance a annoncé que nous avons 166 déléguées et délégués, 173 observatrices et observateurs, 13 membres à vie, 1 membre honoraire et 15 invité-e-s.

La présidente du comité des candidatures, Betty Bannon a expliqué le processus de nomination et de vote. Elle mentionne que les autres membres du comité, Jean Bergeron et Marcel Bertrand seront présents plus tard dans la semaine.

Le Comité des résolutions - finance est appelé à se réunir sous la présidence de Doug Gaetz, premier vice-président national.  Leur premier point est la présentation du budget proposé pour 2022, 2023.  Il y a eu une discussion sur le nombre de membres sur lequel baser le revenu des cotisations.  Le budget a été renvoyé au comité avec la directive de changer le nombre de membres à 30 000.  Il y a eu un deuxième renvoi pour augmenter le budget de l'éducation régionale en 2022 de 140 000 $ à 260 000 $ et un troisième renvoi pour augmenter le budget des conférences régionales de 400 000 $ par an à 700 000 $ par an.  Un quatrième renvoi a été jugé irrecevable.

Le Comité du congrès sur les statuts est appelé à se réunir, sous la direction du VPR Ken Bye.  Le comité commence par examiner ses résolutions d'adoption.  La résolution 401, qui aurait éliminé les conférences régionales sur les chances égales et utilisé les fonds pour les activités en chances égales régionales, est rejetée par vote secret.

Faits saillants du congrès

Sujets: