Appel à tous par l'ARC pour des agents temporaires de Centre d'appel

27 mars 2020
 
MESSAGE IMPORTANT POUR TOUS LES MEMBRES DU SYNDICAT DES EMPLOYÉ-E-S DE L’IMPÔT
 
Consoeurs et confrères,
 
Certains de nos membres ont pris contact avec des représentants du Syndicat des employé-e-s de l'impôt (SEI) à différents niveaux, exprimant leur intérêt à jouer un rôle plus important dans la réalisation de l'engagement du gouvernement du Canada à préserver et à offrir aux contribuables canadiens les avantages économiques nouvellement annoncés (Prestation canadienne d'urgence). De même, certains employés ont approché l'employeur avec cette offre d'aide. Ces membres ont exprimé leur intérêt à administrer non seulement les programmes de prestations actuellement offerts par l'Agence du revenu du Canada (ARC), mais aussi les nouvelles prestations annoncées par le Premier ministre du Canada au cours des deux dernières semaines.
 
En réponse à ces demandes, l'ARC a pris contact avec le SEI afin de déterminer la faisabilité de cette question et de discuter des détails d'une telle entreprise. Les discussions entourant cette initiative sont toujours en cours entre les parties. Malgré ces discussions en cours, l'employeur a déterminé que cette initiative était essentielle et a lancé un appel à tous les employés pour qu'ils se portent volontaires afin d'assumer le rôle d'agents temporaires de Centre d'appel.
 
À ce stade, le SEI a indiqué à l'employeur que nous ne sommes pas opposés à l'idée et que nous sommes favorables à la participation de nos membres à la sauvegarde du bien-être économique des Canadiens et à l'aide à la stabilité économique du Canada. 
 
Toutefois, le SEI a identifié à ce jour certains enjeux, notamment les suivants :
 
• Il doit s'agir d'une initiative volontaire à la discrétion de l'employé ;
• Les employés doivent être en mesure de fournir ces services à distance ;
• Les membres devront travailler en dehors de leur description de travail ;
• L'employeur doit former les employés sur des charges de travail qui ne leur sont pas familières ;
• L'employeur doit fournir des scénarios ou d'autres documents de ce type pour que les employés puissent répondre de manière adéquate aux demandes des contribuables ;
• Des clauses ou articles spécifiques de la convention collective doivent être suspendus pour que les employés puissent offrir l'aide nécessaire ;
• La rémunération d'intérim et d'autres questions de ce genre doivent être prises en compte si les employés exercent des fonctions à un niveau supérieur.
 
Si vous avez des préoccupations concernant cette initiative, nous vous demandons de vous adresser à un membre de votre exécutif local.
 
En conclusion, nous vous remercions de votre engagement continu et de tout le bon travail que vous faites pour l'Agence du revenu du Canada, le gouvernement du Canada et le public canadien. 
 
Le Syndicat des employé-e-s de l’Impôt est très fier de vos efforts, de votre dévouement, de votre loyauté et de votre professionnalisme en ces temps difficiles !

En toute solidarité,

Marc Brière
Président national

Sujets: