Bulletin 12/06

6 octobre 2006
 

À : Membres
Conseil exécutif
Vice-présidentes et vice-présidents régionaux substituts
Présidentes et présidents de section locale
Personnel

Objet : International Children’s Awareness (ICA) Canada et la Campagne de charité en milieu de travail du Gouvernement du Canada (CCMTGC) – Centraide

Votre syndicat, le Syndicat des employé‑e‑s de l’Impôt, aimerait vous présenter son « organisme de bienfaisance de choix » et vous demander d’étudier la possibilité de faire un don, directement ou au moyen de retenues à la source, à l’organisme « International Children’s Awareness » par l’entremise de la CCMTGC. Le texte qui suit est un extrait de son site Web www.icacanada.org (le site Web est en anglais seulement).

QU’EST

INTERNATIONAL CHILDREN’S AWARENESS (ICA)

CANADA

International Children’s Awareness (ICA) Canada est un petit organisme sans but lucratif qui se consacre au développement à long terme des pays dans le besoin. À tout moment, ICA a plusieurs projets en voie d’achèvement et tente d’obtenir du financement pour entreprendre d’autres projets.

Les projets d’ICA aident les petites collectivités et les familles des nations en voie de développement. ICA prend soin d’examiner et de choisir attentivement les projets. Présentement, tous les projets ont lieu au Cameroun, au Ghana et en Roumanie.

La portée d’ICA se veut « petite ». Nous estimons que cela nous rend unique :

  • ICA se consacre aux projets relativement peu coûteux que n’entreprennent généralement pas les organismes sans but lucratif plus grands et mieux connus.
  • Nos projets ont un coût se situant entre quelques centaines de dollars et des dizaines de milliers de dollars; que vous soyez une personne, un petit groupe ou un grand organisme, vous trouverez un choix de parrainage qui vous convient. En outre, ICA estime qu’il est important que les jeunes participent à des projets humanitaires. Disposant de choix peu coûteux, ICA donne aux jeunes l’occasion de parrainer un projet jusqu’à son achèvement et d’éprouver le sentiment du devoir accompli.
  • En s’occupant de seulement quelques projets à la fois, ICA peut assurer un contrôle de la qualité convenable, ce qui garantit que votre argent est dépensé efficacement.
  • Les parrains de projets ont accès à des renseignements exhaustifs et à des mises à jour au sujet de leurs projets.

ICA est un organisme de bienfaisance enregistré au Canada (no d’enregistrement 887858660RR0001)*. Nous suivons toutes les lignes directrices fédérales et les contributions sont entièrement déductibles d’impôt.

ICA est composé uniquement de bénévoles.

Depuis deux ans, le SEI finance cet organisme au moyen de dons de la part de membres, de résolutions adoptées par la Conférence des présidentes et présidents et par le Conseil exécutif de même qu’au moyen de dons approuvés par nos membres à leurs assemblées générales annuelles. Nous aimerions maintenant demander à nos 26 000 membres d’aider à leur tour cet organisme méritoire en dirigeant leurs dons très généreux vers ICA Canada dans le cadre de la Campagne de charité en milieu de travail.

Notre Conférence des présidentes et présidents a entendu et vu le travail de cet organisme grâce au capitaine Ed Smith, le frère de l’un(e) de nos membres d’Ottawa, qui a montré des diapositives et donné des allocutions. Il est en charge de l’organisme et dirige le groupe qui effectue le travail, plus particulièrement chaque année au Cameroun. Comme il le déclare, l’organisme est constitué entièrement de bénévoles, ce qui signifie que la totalité de votre don est affectée aux projets et non pas aux salaires ou aux frais d’administration.

Sachant qu’il faut non seulement de l’argent mais aussi des gens pour réaliser ces projets, le SEI a récemment adopté la résolution suivante :

Il est résolu que le SEI :

  • crée un poste budgétaire pour le « Fonds international de l’ICA » au montant de 10 000 $, y compris les objets de promotion;
  • fasse un don annuel de 500 $ à l’ICA;
  • demande à nos membres d’utiliser Centraide pour acheminer à l’ICA une partie ou la totalité de leurs dons;
  • parraine une étudiante ou un étudiant qui voudrait aller travailler avec le capitaine Smith en Afrique. Cela coûterait environ 5 000 $, et le Comité des récompenses et des titres honorifiques pourrait demander des candidatures et choisir l’étudiante ou l’étudiant;
  • accorde une subvention de 2 500 $ pour envoyer un membre travailler avec le capitaine Smith en Afrique;
  • élabore des objets de promotion conjoints avec l’ICA; une partie du produit des ventes irait à l’ICA.

Le Comité des récompenses et des titres honorifiques du SEI expliquera en détail sous peu la façon dont nos bénévoles seront choisis.

Pour le moment, je vous demande d’examiner la possibilité de faire un don à cet organisme très méritoire au moyen des campagnes actuelles et futures de charité en milieu de travail.

Solidairement,

Betty Bannon
Présidente nationale, SEI

* Corrigé septembre 2014